Sommaire

 

Définition de l'exophtalmie : définition

L'exophtalmie est une protrusion du globe oculaire en dehors de l'orbite indépendamment de toute pathologie visuelle telle que la myopie ou le glaucome.

Pour procéder au diagnostic d'exophtalmie plusieurs examens sont possibles :

  • l'inspection comparative : on observe les yeux du patient à la recherche d'une saillie d'un côté ou de l'autre (ou des deux côtés) ;
  • l'exophtalmomètre de Hertel est un outil permettant une mesure objective et quantifiée (en millimètres) de l'exophtalmie (l'exophtalmie est décrétée lorsque le résultat est supérieur à 18 mm ou si la différence entre les deux yeux excède les 2 mm) ;
  • la tomodensitométrie (TMD) qui permet de confirmer et de mesurer l'exophtalmie ;
  • l'échographie ;
  • l'échodoppler ;
  • l'IRM.

Origine des exophtalmies

Les exophtalmies ont pour origine différentes pathologies telles que :

L'exophtalmie est assez significative d'une maladie thyroïdienne auto-immune même si celle-ci peut être d'apparition tardive et/ou unilatérale (un seul œil est concerné).

Les pathologies thyroïdiennes sont en effet assez souvent à l'origine des exophtalmies.

Il existe également certains facteurs qui peuvent être aggravants et/ou déclenchants, notamment :

  • le tabac ;
  • l'iode radioactif ;
  • le lithium.

Exophtalmie et maladie de Basedow

Lorsqu'il s'agit d'une maladie de Basedow, deux cas existent :

  • la forme endocrinienne simple, généralement bilatérale (les deux yeux sont concernés), indolore et de progression lente ;
  • la forme endocrinienne maligne, elle aussi généralement bilatérale, mais de progression rapide et irréductible.

Exophtalmie et Hashimoto

L'exophtalmie se retrouve parfois au cours d'une thyroïdite de Hashimoto. C'est le cas dans 2 % des cas seulement.