Hypoparathyroïdie

Écrit par les experts Ooreka

Hypoparathyroïdie : généralités

L'hypoparathyroïdie correspond à une production insuffisante d'hormone parathyroïdienne (PTH) par les glandes parathyroïdes.

Plusieurs origines existent pour expliquer cette pathologie qui peut parfois être héréditaire (rarement) :

  • l'hypoparathyroïdie intervenant suite à une chirurgie cervicale (si au cours de l'intervention les glandes parathyroïdiennes ou l'artère thyroïdienne inférieure sont lésées) ;
  • l'hypoparathyroïdie consécutive à une destruction des glandes parathyroïdes (irradiation, traitement à l'iode radioactif, cancer, thyroïdite de Riedel, par exemple) ;
  • l'hypoparathyroïdie auto-imune ;
  • intoxication alcoolique (l'hypoparathyroïdie est alors transitoire).

Dans tous les cas, cette pathologie entraîne une hypocalcémie et une hyperphosphatémie.

Bon à savoir : l'angiographie au vert d'indocyanine (injecté en intraveineuse) pratiquée au cours d'une thyroïdectomie totale permet, grâce à une caméra à fluorescence, d'évaluer la vascularisation des glandes parathyroïdes ; si elle est bonne, on sait qu'il n'y aura pas d'hypoparathyroïdie suite à l'opération, ce qui permettra d'éviter la prescription systématique de calcium.

Mécanisme physiopathologique de l'hypoparathyroïdie

L'hypoparathyroïdie entraîne une hypocalcémie, car la résorption osseuse diminue fortement du fait de l'absence de PTH. Le calcium osseux n'est donc plus relâché dans le sang.

  • De plus, en l'absence de PTH, le rein ne joue plus son rôle : il arrête de réabsorber le calcium. En revanche, il réabsorbe de façon excessive les phosphates.
  • Cette hyperphosphatémie entraîne également, par voie de conséquence, une diminution des entrées digestives de calcium.

Symptômes liés à l'hypoparathryoïdie

Les symptômes susceptibles d'être liés à une hypoparathyroïdie sont ceux qu'entraînent les hypocalcémies (baisse du taux de calcium dans le sang).

Les symptômes seront d'autant plus marqués que l'hypocalcémie apparaîtra brutalement.

Les plus souvent retrouvés sont :

  • osseux (directement lié à l'hypoparathyroïdie) : diminution du remodelage osseux et augmentation de la minéralisation osseuse ;
  • neuromusculaires :
    • tétanie (90 % des cas),
    • contractures,
    • crampes,
    • paresthésies au niveau des lèvres, des mains et des pieds ;
  • cardiaques :
    • arythmie,
    • troubles de la conduction ;
  • psychologiques :
    • changement d'humeur,
    • psychose,
    • anxiété,
    • dépression,
    • démence ;
  • oculaires (cataracte chez 28 % des personnes atteintes d'hypocalcémie depuis plus de quatre ans) ;
  • dermatologiques :
    • peau sèche,
    • cheveux fins et secs,
    • ongles cassants,
    • émail dentaire abîmé (risque accru de caries),
    • parfois candidose.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Traitement de l'hypoparathyroïdie

L'objectif premier du traitement de l'hypoparathyroïdie est de rétablir une calcémie normale.

La première partie du traitement consiste donc généralement en une administration ;

  • de doses minimales de calcium ;
  • de doses minimales de dérivés de la vitamine D ;
  • parfois de diurétiques qui vont favoriser la réabsorption rénale du calcium.

Lorsque l'hypocalcémie est importante et, de ce fait, dangereuse, on procède à un premier apport calcique par voie parentérale, en intraveineuse puis en perfusion.

Si en début de traitement un contrôle doit être effectué toutes les 24 heures pour vérifier la calciurie, une fois la calcémie stabilisée, une visite trimestrielle ou semestrielle suffit.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
erick dietrich

docteur en médecine, sexologue, psychothérapeute | centre de formation en thérapies et coaching

Expert

carole pascault

thérapeute en réflexologie plantaire et massage | les massages de carole

Nouvel expert

judith arequion

formatrice en massage bien-être | espace renaitre, paris strasbourg

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !