Symptômes thyroïde

Écrit par les experts Ooreka

Différencier les symptômes de l'hypo et de l'hyperthyroïdie

Il est essentiel de bien différencier les symptômes qui font évoquer une hypothyroïdie ou une hyperthyroïdie, d'autant que ceux-ci sont parfois évidents à distinguer.

De manière générale, on retiendra que :

  • tout ce qui correspond à un ralentissement correspond à l'hypothyroïdie ;
  • tout ce qui entraîne une augmentation du métabolisme est à rapprocher de l'hyperthyroïdie.

Symptômes de l'hypothyroïdie

Il est important de savoir repérer les symptômes de l'hypothyroïdie.

Il est possible de les classer par genres :

  • les signes d'hypofonctionnement général ;
  • les symptômes cutanés ;
  • les symptômes neuromusculaires ;
  • les signes associés.

Hypofonctionnement général

Dans l'hypothyroïdie, la chute du taux d'hormones thyroïdiennes entraîne une baisse de tonicité dans l'ensemble de l'organisme.

On retrouve ainsi :

  • une asthénie (fatigue généralisée) ;
  • un besoin excessif de sommeil ;
  • une prise de poids anormale (alors que l'alimentation reste inchangée) ;
  • une sensibilité au froid excessive ;
  • un ralentissement des fonctions cérébrales :
    • troubles et perte de mémoire,
    • difficultés de concentration,
    • dyslexie ;
  • un ralentissement du rythme cardiaque (bradycardie) ;
  • un ralentissement du transit (tendance à la constipation et aux ballonnements).

Symptômes cutanés de l'hypothyroïdie

Les signes de l'hypothyroïdie au niveau de la peau et des muqueuses sont assez caractéristiques de la maladie.

Celle-ci entraîne :

  • une peau qui peut être :
    • froide,
    • sèche,
    • pâle,
    • épaisse,
    • infiltrée (tendance à la rétention d'eau traduisant un mauvais drainage) ;
  • un visage bouffi ;
  • des phanères abîmés :
    • ongles cassants ou striés,
    • cheveux secs ;
    • chute des cheveux ;
  • des muqueuses en mauvais état entraînant :
    • une voix modifiée (basse et rauque) avec atteinte du pharynx et des cordes vocales,
    • une hypoacousie, la qualité de l'audition diminuant avec l'atteinte du tympan.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Symptômes neuromusculaires de l'hypothyroïdie

Au niveau neuro-musculaire, on retrouve, en cas d'hypothyroïdie :

  • un ralentissement psychomoteur ;
  • une baisse du tonus ;
  • des crampes et des raideurs musculaires ;
  • des paresthésies (fourmillements dans les membres) ;
  • des spasmes musculaires.

Signes associés

Les signes cliniques associés à l'hypothyroïdie sont divers et variés.

Il peut s'agir de :

  • troubles du cycle menstruel ;
  • péricardite ou d'insuffisance cardiaque ;
  • hypercholestérolémie ;
  • tendance dépressive ;
  • diminution de la libido.

Signes cliniques spécifiques

Certains signes cliniques sont assez spécifiques à l'hypothyroïdie et orientent immédiatement le diagnostic.

Il s'agit notamment des goitres thyroïdiens et de manière générale d'une augmentation de volume de la glande thyroïde.

Signes cliniques chez l'enfant

Symptômes thyroïde Thinkstock

Chez l'enfant, les principaux symptômes sont :

  • l'arrêt de la croissance (ou un ralentissement marqué) ;
  • des difficultés à s'alimenter ;
  • une constipation ;
  • un sommeil perturbé.

Signes cliniques chez les nourrissons

Chez les nourrissons, enfin, on observe parfois un retard mental. Toutefois, le dépistage généralement effectué permet une prise en charge rapide ce qui limite les conséquences pour l'enfant.

Symptômes de l'hyperthyroïdie

Dans l'hyperthyroïdie, la glande thyroïde fonctionne en surrégime. En sécrétant des hormones en excès, elle va doper de nombreuses fonctions de l'organisme.

À noter : cette production anormalement augmentée d'hormones (hyperhormonémie) entraîne une souffrance aussi bien tissulaire que métabolique : la thyrotoxicose.

Signes d'hyperfonctionnement général

Avec l'excès d'hormones thyroïdiennes, on retrouve :

  • une accélération du rythme cardiaque (tachycardie) ;
  • du stress ;
  • de l'excitation ;
  • une hyperactivité ;
  • de la diarrhée ;
  • un amaigrissement anormal (alors que l'alimentation reste inchangée) puisque l'organisme consomme plus d'énergie que d'habitude.

Remarque : dans 2 % des cas une hyperthyroïdie peut entraîner une prise de poids.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Symptômes cutanés et muqueux

Parmi les symptômes cutanés de l'hyperthyroïdie, certains sont assez significatifs :

  • l'exophtalmie (œil globuleux) ;
  • une peau :
    • chaude,
    • moite,
    • amincie ;
  • des cheveux fins et cassants.

Symptômes neuromusculaires

On retrouve des symptômes musculaires qui traduisent la souffrance tissulaire :

  • une faiblesse musculaire (consécutive à une fonte musculaire) ;
  • une amyotrophie ;
  • une difficulté à mouvoir ses yeux (due à l'exophtalmie).

Signes associés

Les signes associés sont assez significatifs des changements opérés à tous les niveaux par l'excès de thyroxine :

  • agressivité ;
  • irritabilité ;
  • hypersensibilité émotionnelle, mais également sensitive (à la lumière notamment) ;
  • humeur changeante ;
  • insomnie ;
  • intolérance à la chaleur avec :
    • hypersudation (transpiration importante et fréquente),
    • thermophobie.

Autres pathologies thyroïdiennes

Les autres pathologies thyroïdiennes vont présenter des symptômes se rapprochant de l'une ou l'autre des deux grandes maladies thyroïdiennes qui viennent d'être évoquées.

Maladie de Hashimoto

La maladie de Hashimoto est une hypothyroïdie auto-immune. Le diagnostic se fait grâce à l'aspect que prend la thyroïde à l'échographie.

Maladie de Basedow

Inversement, la maladie de Basedow est à rapprocher de l'hyperthyroïdie bien qu'il s'agisse également d'une maladie auto-immune.

  • L'exophtalmie est assez significative de cette maladie même si celle-ci peut être d'apparition tardive et/ou unilatérale (un seul œil est concerné).
  • Le goitre est généralement facilement palpable.
  • Des changements d'humeur marqués apparaissent (cyclothymie, on passe de l'euphorie à la tristesse).
  • Crises d'angoisses et paranoïa peuvent également survenir.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
CG
céline garreau

bioénergéticienne, libération du péricarde | de la pierre à la lune

Expert

claude andurand

hypnothérapeute, thérapie brève, orienté solutions | cabinet de psychothérapie

Expert

DJ
dr anouar jarraya /tunis tunisie

psychiatre psychothérapeute sexologue | cabinet médical (adultes & enfants)

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.