Thyroïde et naturopathie

Écrit par les experts Ooreka

Différentes solutions de naturopathie

La naturopathie regroupe tout un ensemble de thérapies naturelles permettant de faire face aux problèmes de thyroïde. Parmi les différentes solutions à envisager, on retrouve :

  • l'aromathérapie (la thérapie par les huiles essentielles) ;
  • la phytothérapie (traitement par les plantes) ;
  • des règles d'hygiène de vie ;
  • la lithothérapie (soutien physique et psychique grâce aux cristaux).

Rappelons avant toute chose que si certaines solutions de naturopathie ici évoquées peuvent aider à soulager certains maux, elles ne remplacent pas une consultation médicale auprès d'un spécialiste de la thyroïde. Il ne s'agit donc que d'un complément ou, éventuellement, d'une aide préventive.

Aromathérapie

Il existe deux branches dérivant de l'aromathérapie : la thérapie par les huiles essentielles (la plus connue) et l'hydrolathérapie. Dans les deux cas, le même type de molécules se retrouve, mais, au cours de la distillation des plantes, ces deux types de produits (huiles et hydrolats) sont collectés séparément.

Remarque : les hydrolats sont généralement moins employés, car leur principe actif est moindre comparativement à celui des huiles essentielles. En revanche, ils sont solubles et ne posent pas de problèmes de contre-indications, contrairement aux huiles.

Huiles essentielles

Les huiles essentielles (HE) les plus indiquées en cas de maladie thyroïdienne sont l'HE d'ail ou de myrte qui stimulent la glande thyroïde et l'HE de fenouil ou de myrrhe (Commiphora molmol) qui la ralentissent.

Versez 1 ml d'HE dans 15 ml d'huile végétale d'amande douce et auxquelles on peut mélanger 0,5 ml d'HE de marjolaine à coquilles (Origanum majorana) pour soulager les symptômes associés à l'hyperthyroïdie (tachycardie, diarrhée, stress, hypertranspiration). Appliquez matin et soir en massage doux sur la thyroïde jusqu'à pénétration complète de la préparation.

En cas d'excès d'iode, et pour éliminer les toxiques, il est possible de prendre des HE de romarin à verbénone, de livèche et de lédon du Groenland, à raison d'une goutte de chaque, matin et soir dans un peu de miel (cure à ne pas trop prolonger).

Attention : l'HE d'oignon, parfois évoquée, doit être utilisée avec précaution, car elle a tendance à inhiber l'emploi de l'iode au niveau de la thyroïde, ce qui peut être préjudiciable à long terme.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Hydrolathérapie

Fortement dilués, selon le principe homéopathique, les hydrolats peuvent se révéler très efficaces. Leur action énergétique sera utile à la thyroïde par voie orale en cas d'hypothyroïdie.

L'hydrolat de cannelle de Ceylan stimule le système endocrinien, entre autres (il va également redonner du tonus et faciliter la prise de décision et la volonté d'agir).

Pour l'utiliser, mélangez à un peu d'eau une cuillère à soupe d'hydrolat et prenez le mélange le matin à jeun. Cette cure est à faire pendant un peu plus d'un mois.

Phytothérapie

Aneth et thyroïde

Il peut être intéressant de réaliser une cure d'aneth (Anethum graveolens) pour agir directement sur la glande thyroïde.

  • Recommandée aussi bien en cas d'hyperthyroïdie, d'hypothyroïdie qu'en cas de nodules thyroïdiens, cette cure consiste à, un quart d'heure avant les repas, mâcher une cuillère à soupe de feuilles d'aneth fraîches à avaler avec un peu d'eau.
  • Faire cela pendant au moins trois mois matin midi et soir
  • Les premiers résultats devraient être visibles au bout de deux mois.

Agripaume

Par ailleurs, la plante d'agripaume ou les bourgeons d'aubépine (sous forme de macérat glycériné) peuvent être utilisés pour calmer le cœur qui a tendance à s'emballer en cas d'hyperthyroïdie.

En cas d'hypothyroïdie débutante

En cas d'hypothyroïdie débutante, plusieurs plantes sont intéressantes :

  • L'ashwaganda (Withania somnifera), ou ginseng indien, est une plante utilisée en médecine ayurvédique pour lutter contre l'hypothyroïdie en augmentant la production de T4. Elle est à consommer à raison de 450 mg deux fois par jour sous forme de poudre.
  • Le guggul (Commiphora mukul) est intéressant pour venir renforcer l'action de l'ashwaganda puisque cette plante favorise la conversion de T4 en T3 au niveau hépatique. Il est à prendre à raison de 2 g de plante standardisée à 2,5 % de guggulstérones (principes actifs du guggul) à prendre en quatre prises. Attention, cette plante est contre-indiquée chez les femmes enceintes.
  • Le Coleus forskohlii est également une plante ayurvédique capable d'augmenter la production d'hormones thyroïdiennes et leur sécrétion. Il faut prendre 300 mg par jour d'extrait standardisé à 10 % de forskoline pour bénéficier de ses bienfaits. 

Bon à savoir : en cas d'hypothyroïdie déjà avancée, seul un traitement hormonal permettra de combler le déficit en hormones thyroïdiennes.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Hygiène de vie

L'hygiène de vie joue également un rôle primordial en cas de maladie de la thyroïde. Il est notamment conseillé de :

  • s'aérer régulièrement ;
  • faire du sport :
    • plutôt calme en cas d'hyperthyroïdie (yoga, taï-chi-chuan, etc.),
    • plutôt dynamique en cas d'hypothyroïdie ;
  • se reposer, notamment en cas d'hyperthyroïdie (pourquoi pas pratiquer de la sophrologie) ;
  • de limiter son stress.

Lithothérapie et thyroïde

En lithothérapie (thérapie par les pierres et cristaux), on considère que les cristaux émettent une vibration capable d'apporter un mieux-être. Il en va de même avec les élixirs obtenus à partir d'une eau distillée au contact du cristal de son choix.

  • En ce qui concerne la thyroïde, c'est l'ambre qui a une action bénéfique sur la glande.
  • L'élixir d'ambre est tout particulièrement adapté aux maladies thyroïdiennes. Il a en effet la vertu de nettoyer les cellules et de recharger les glandes endocrines. Au niveau de la gorge, il permet donc de renforcer la thyroïde tout en activant les capacités d'autoguérison.
  • Pour plus de commodité, il est possible de porter l'ambre en collier ou en pendentif. Cela aura notamment l'intérêt d'agir la nuit, période au cours de laquelle le corps est particulièrement réceptif.

D'autres pierres et cristaux ayant (entre autres) une action sur la thyroïde existent :

  • l'aigue-marine (régule, renforce et stimule la thyroïde) ;
  • la chrysocolle (renforce la thyroïde) ;
  • la citrine (antistress, elle équilibre la thyroïde et active également le thymus) ;
  • le disthène, également appelé cyanite, kyanite, rhaeticite ou encore munkrudite (favorise le traitement des troubles thyroïdiens et des glandes parathyroïdes) ;
  • la dumortiérite ;
  • la howlite (en cas de nodule thyroïdien) ;
  • la kunzite (rééquilibre la glande et les hormones thyroïdiennes) ;
  • le lapis-lazuli (lutte contre l'hyperthyroïdie en activant la glande) ;
  • la malachite (rééquilibre la glande thyroïde et les parathyroïdes tout en agissant sur le système immunitaire), à porter en collier ;
  • la morganite (fortifie la thyroïde) ;
  • la nuumite ;
  • la rhodonite (très intéressante dans le cadre des pathologies thyroïdiennes d'autant qu'elle agit également sur l'hypophyse) ;
  • la sodalite (pierre qui a une action antistress et qui fortifie la thyroïde).

Il convient de savoir que chaque pierre conviendra plus ou moins à telle ou telle personne.

  • L'idéal est de les toucher en essayant de ressentir celle qui vous convient le plus (il faut également la trouver belle, se sentir bien ou mieux avec elle).
  • Dans tous les cas, il faut savoir que l'action des cristaux est profonde. Elle met donc du temps à se manifester (de quelques jours à quelques semaines). Les bénéfices que peut apporter une pierre seront rapides ou lents, importants ou non en fonction des gens, de leur pathologie et de leur réceptivité.

Bien entendu, plus la pathologie sera ancienne, plus le temps nécessaire à une éventuelle amélioration devra être important.

Besoin de mutuelle santé? Comparez les tarifs gratuitement

Comparer les mutuelles

Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
AL
aude level

assistante esthétique | centre level lyon

Expert

DM
david messager

boutique en ligne de phytothérapie et aromathérapie

Nouvel expert

salim djelouat

pr. bioclinicien -expert médical -auteur scientifi

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.